En cette période de vacance où tout le monde à la possibilité de partir dans un pays étranger nous nous devions de revenir sur les débuts de Monsieur Martin, dans les années 50 – 60, quand il n’avait pas la possibilité de voyager comme maintenant et que c’était la seule revue qui offrait des panoramas documentaires sur l’antiquité.

Dans son hors série n° 4 de Novembre 2004 le National Géographic nous offre 4 pages d’interview titré « Lefranc, un héros tout droit sorti du NG » (Texte de Cyril Azouvi – Photos de Carl De Keyser/Magnum) et, en avant première pour l’époque (NDLR), 2 planches inédites (les pages 5 et 6) du futur album d’Alix « Roma, Roma ». On peut y lire que cet album est, notamment, inspiré d’un livre publié par le NG : Everyday life in Ancient Times (1951).

Dans cette interview, J. Martin reconnait volontiers que le NG est la revue dont il s’est le plus servi pour faire ses recherches iconographiques pour Lefranc et même pour Alix. Il précise aussi que c’est grâce à Hergé qu’il en a eu connaissance.

Il revient sur la création des albums de Lefranc ainsi que sur le fait que Lefranc n’utilise jamais de bloc-notes, stylo ou appareil photo car cela l’encombrerait.

En plus de J. Martin, ce n° parle de « Il était une fois la bande dessinée », l’étoffe des héros, des aventuriers autour du monde (histoire de journaliste et de héros de BD), Corto Maltese, Tintin, Spirou Blake & Mortimer, Jonathan et d’autres.

C’est vraiment un n° à retrouver si vous ne l’avez pas. Mais en attendant nous publions l’intégralité des planches et de l’interview de ce magazine.

NG_cover

NG_planche_5_6_Roma_Roma

NG_interview_1

NG_interview_2